Le site d'informations sur la chaudière à granulés de bois

Fonctionnement chaudière et granulés

Une chaudière a pellets (granulés de sciure de bois) est une chaudière alimentée non pas par des bûches classique comme on le trouve dans des cheminées classique, mais par des petit pellets, (nommées aussi granulés). Les pellets sont tout bètement de la sciure qui à été agglomérée en petit tube. Ils peuvent être livrés en vrac ou en sac, l’installation d’un silo est recommandé pour le stockage, sibnon certaine chaudière haut de gamme peuvent posséder leurs propres réserves. Le silo peut être mis près de la chaudière et alimenter celle-ci grâce a un conduit automatisé appelé "vis sans fin". On peut aussi le placer dans un autre endroit si on manque de surface, et même être placé dehors parfois.

En réponse à cette problématique, la marque a su développer un système de réglage à deux niveaux: la ventilation et la hauteur de flamme.
L’utilisateur peut donc sans problème régler le bruleur sur une position minimum tout en ayant une belle flamme et une parfaite combustion.

 

Ou : L'Assemblée nationale a adopté le projet de loi de transition énergétique en seconde lecture. La ministre de l'Ecologie a salué un texte qui fait ...

On reste sur de la biomasse complètement. Ici on peut aussi associer  une chaudière à buches avec des énergies traditionnelles, un vieux brûleur fioul feras l'affaire. En terme de crédit d’impôtil peut aller jusqu'a 36% dans certains cas, avec une moyenne de 22% en général pour une installation d'un système de chaudière neuve en première acquisition. Il monte à 36% si l’on change une chaudière à tirage naturel ou un ancien poêle par une chaudière à tirage forcé.

Poês à granulés

Il est question de combiner une chaudière à bûches comme avec une chaudière à granulés de boisce qui apporte tous les points positifs de la bûche (gratuit pour celui qui coupe son propre bois, ou habite dans un environnement rural adapté)?. Et de couplé le tout a un système de granulés de bois. Sans  inconvénients, car le pellets se met en route tout seul et par automatisme en relève.

Effectue les tests et les opérations (cycles d'aspirations, erreurs,...). C'est grâce à elle que peut s'effectuer l'aspiration, entre autres fonctions, et donc le remplissage du silo de la chaudière. Les cycles d'aspirations sont « programmés » dans la régulation électronique pour s'effectuer à des horaires qui ne dérangent pas le client (l'aspiration est particulièrement bruyante!) et permettant un remplissage correct du silo chaudière. Par défaut, ces cycles sont programmés pour s'effectuer à 8h du matin et à 20h le soir. L'aspiration est composée d'une série de cycles d'environ 12 secondes et au nombre de 40. Ces valeurs sont paramétrables sur la régulation électronique, il est d'ailleurs conseillé de les adapter à la configuration en place (distance chaudière/silo de stockage, dénivelé, système de déssilage,...)

 

Biomasse et chaudière cogénération

 

 

 

 

 

 

Le chauffage central au bois


page précédentedébut de pagepage suivante